15 janvier 2018
Familles Rurales interroge les familles sur leurs connaissances de ce parasite et les actions qu’elles mettent en place pour l’éradiquer. 10 minutes suffisent pour participer à notre enquête.

 

Près d’un enfant de moins de 10 ans sur 4 risque d’attraper des poux. Peu importe l’âge, la couleur des cheveux ou la propreté, aucune tête n’est épargnée. Le pou aime la promiscuité et la vie en collectivité ce qui explique que les enfants soient les plus touchés. A l’école, à la crèche, en clubs ou centres de loisirs, les poux passent volontiers d’une chevelure à une autre. De retour à la maison, l’invasion peut guetter une famille.

Petits ou grands, tout le monde est concerné.  La lutte contre les poux peut constituer un poste conséquent dans le budget familial et demander une énergie importante pour s’en débarrasser. Familles Rurales a donc décidé d’interroger les familles sur leurs connaissances sur ce parasite et les actions qu’elles mettent en place pour l’éradiquer.

10 minutes suffisent pour participer à notre enquête. Les résultats nous permettront de consolider notre étude en cours sur le coût des produits anti-poux dont les conclusions seront prochainement publiées.

 

Pour répondre à l'enquête, cliquez ici

Merci de votre précieuse participation !