16 janvier 2018
Quels risques encourent les enfants ? Les parents doivent-ils s’inquiéter, peut-on les rassurer ? En tant que premier Mouvement familial, Familles Rurales appelle l’intervention, dans les plus brefs délais, de la ministre de la santé.

Le ministre de l’économie et des finances, Monsieur Bruno Lemaire, a ouvert le Conseil National de la Consommation, ce mardi 16 janvier matin, auquel Familles Rurales a participé.

Il a naturellement évoqué le dossier « Lactalis ». Si le Mouvement salue le plan d’action mis en œuvre par ce ministère ainsi que l’ouverture de travaux permettant de revoir les procédures de retrait, de sanction et l’information des consommateurs, Familles Rurales regrette le silence du ministère de la santé et le manque d’information à destination des familles.

Les lots incriminés auraient, à ce jour, contaminé 35 bébés mais des milliers d’autres sont aussi concernés. Si l’indemnisation des malades est une priorité, il est également urgent de s’intéresser aux inquiétudes légitimes de tous les parents d’enfants ayant consommé ce lait.

En tant que premier Mouvement familial, Familles Rurales appelle l’intervention, dans les plus brefs délais, de la ministre de la santé Madame Agnès Buzyn. Face à un tel « scandale », une information sanitaire fiable, émanant de l’Etat, doit être communiquée dans les plus brefs délais à l’ensemble des familles. Quels risques encourent les enfants ? Les parents doivent-ils s’inquiéter, peut-on les rassurer ?

Il n’est pas admissible que des intérêts économiques puissent prévaloir au détriment d’une application stricte du principe de précaution. Qu’il s’agisse d’un dysfonctionnement intentionnel ou de négligences, Familles Rurales ne peut comprendre que ces lots n’aient pas été immédiatement retirés, quitte à les ré introduire dans un second temps s’agissant, rappelons-le, de produits « longue conservation ».

En tant qu’association agréée de défense des consommateurs, Familles Rurales s’est constitué partie civile. Le Mouvement attend des sanctions exemplaires dès lors que les responsabilités auront été établies.

En savoir plus