10 mars 2018
La fin des vacances d’hiver est synonyme de retrouvailles pour les écoliers, c’est aussi une période propice à la prolifération des poux. Familles Rurales publie une étude dont les enseignements montre que la lutte contre les poux constitue un budget conséquent et une préoccupation importante pour les familles. Familles Rurales donne également des conseils pour éradiquer cet hôte indésirable à moindre frais.

La fin des vacances d’hiver est synonyme de retrouvailles pour les écoliers, c’est aussi une période propice à la prolifération des poux.

Dans ce contexte, Familles Rurales publie une étude dont les enseignements sont riches :

  •  Une famille sur 2 est confrontée à la pédiculose au moins une fois par an, 62% d’entre elles éprouvent, aujourd’hui encore, un sentiment de honte lorsque leur enfant est touché,
  •  Chacune dépense, en moyenne, près de 30€ pour se débarrasser de ce parasite soit 3 fois plus que le prix moyen d’un traitement qui s’élève à 10€,
  •  Le prix d’une boîte varie du simple au quintuple selon l’endroit où les familles l’achètent

Plus déroutant encore, Familles Rurales s’est appuyé sur une étude publiée en 2015 par des chercheurs de l’université François Rabelais de Tours qui révèle que les 2/3 des produits commercialisés ne sont pas efficaces à 100%.

Au-delà de ces constats, Familles Rurales donne également des conseils pour éradiquer cet hôte indésirable à moindre frais.

Pour retrouver l’intégralité des résultats de l’étude de prix et de l’enquête à laquelle 1 500 familles ont répondu, n’hésitez pas à télécharger le dossier de presse :