Accueil > Qui sommes nous? > Réforme territoriale > Perspectives

Réforme Territoriale

 

Réforme Territoriale : Quelles perspectives pour FAMILLES RURALES en Bourgogne/Franche-Comté ?

 

La réforme territoriale engagée par le Gouvernement bouleverse profondément le paysage institutionnel et entraine par voie de conséquence d’importantes modifications dans la façon d’exercer nos représentations, de négocier aux différents échelons publics, de piloter les actions du Mouvement.

  • Au niveau local, nos associations sont de plus en plus confrontées aux intercommunalités et aux agglomérations, avec le risque de perdre la proximité avec les élus et d’être davantage en lien direct avec les techniciens des collectivités.
  • La position départementale est confortée jusqu’en 2020 dans le domaine des solidarités territoriales, mais son avenir reste incertain et dépendra de la réalité intercommunale et de son évolution.
  • Les régions changent d’échelle avec l’installation au 1er janvier 2016 de 13 régions métropolitaines, dont 7 impliquent des fusions des actuelles régions administratives.

L’ensemble de ces évolutions s’inscrivent, faut-il le rappeler, dans un contexte de raréfaction de l’argent public.

Ces changements comportent de nombreux enjeux pour le Mouvement Familles Rurales :

  • Des enjeux politique et territoriaux : Quelle présence de Familles Rurales et quelle représentation des familles et des territoires ?
  • Des enjeux stratégiques : Quelle adaptation face à la redistribution des compétences. Comment saisir les nouvelles opportunités d’interventions qui pourraient s’ouvrir ou au contraire éviter de se voir écartés au profit de l’action publique ou privée lucrative,
  • Des enjeux financiers : Comment s’organiser et avec quels moyens dans un contexte de raréfaction des fonds publics ?

Pour la pérennité du Mouvement, il parait incontournable de maitriser ces nouveaux enjeux et d’anticiper, de s’adapter pour être en mesure d’y répondre.

 La réforme à l’œuvre révèle en effet des limites dans notre structuration :

  • Sommes-nous aujourd’hui capables et organisés pour traiter à l’échelle intercommunale ?
  • Comment travailler demain avec les Régions fusionnées alors que notre présence régionale ne couvre pas l’ensemble du territoire ?
  • Comment se préparer à la baisse des financements publics quand beaucoup de nos actions en dépendent ?

Mise en place d’un groupe de travail

 

La réforme territoriale est une nouvelle étape d’un mouvement historique de décentralisation depuis une trentaine d’années, une volonté d’approfondissement et d’achèvement. C’est également une solution à la situation de « millefeuille territoriale », une recherche d’économies, un empilement de strates, un enchevêtrement des compétences nécessitant des moyens croissants.

 

Devant ces enjeux, mais aussi convaincu de l’opportunité qu’offre la réforme de structurer le Mouvement pour le mettre en phase avec la nouvelle donne territoriale, le Conseil d’Administration de la fédération nationale, a estimé incontournable d’engager une démarche volontariste mobilisant l’ensemble des fédérations du Mouvement.

Dès lors, les Fédérations Familles Rurales en Bourgogne Franche-Comté, ont choisi de se saisir de cette évolution en réunissant leurs moyens humains et techniques de part et d’autre autour de cette démarche volontariste, qu’est le Comité d’Orientation et de Suivi.

 

Aujourd’hui, Familles Rurales Fédération de Franche-Comté et Familles Rurales Fédération de Bourgogne ont choisi de consacrer l’année 2016, à la connaissance des territoires et actions de chacune des Fédération et associations locales. L’enjeu étant de pouvoir envisager des pistes d’actions concrètes par l’intermédiaire de constructions et collaborations pérennes où chacun des acteurs apportera ses compétences humaines et techniques à ce rapprochement, que tous souhaitent, rapide.

Pour cela, cinq journées de rencontre autour de débat et d’échanges ont d’ores et déjà été planifiées autour des deux villes principales de la Grande Région et avec chacun des acteurs du Mouvement des différents échelons (national, régional, départemental et local). Egalement, deux journées de formation liée à la réforme territoriale sont programmées de sorte à appréhender au mieux cette réforme pour les bénévoles et salariés du Mouvement en Bourgogne/Franche-Comté.

Cette organisation est le fruit de l’aspiration des administrateurs souhaitant que chacun  des bénévoles et salariés puissent être au plus près du contexte actuel afin de promouvoir les intérêts des familles et des territoires.

 

Indéniablement, le Mouvement Familles Rurales en Bourgogne/Franche-Comté se positionne en tant qu’acteur principal de cette réforme sur nos territoires pour garantir à chacune des familles, une continuité des actions et services tout en assurant un développement des missions du Mouvement pour et par les familles, le tout dans un climat le plus stable et le plus serein possible.