Accueil > Les Aides

Les possibilités de financement.

En fonction de votre situation, vous pouvez bénéficier d’une aide financière pour vos interventions à domicile.
 
Après évaluation de vos besoins, le montant de toutes les aides est calculé en fonction de vos revenus ou des revenus de votre foyer sur la base d'un barème.
 
Il est donc difficile d’estimer les montants de certaines aides avant l’examen de votre demande.
 
 
 
Pour les familles :
Interlocuteur : Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou Mutualité Sociale Agricole (MSA).
 
La CAF peut vous accorder une Prestation D'accueil du Jeune Enfant (PAJE) en complément du libre choix du mode de garde, si vous remplissez les conditions suivantes :
- Avoir un enfant de moins de 6 ans.
- Faire garder votre enfant au moins 16 heures par mois.
- Avoir une activité professionnelle minimum.
 
Vous n'avez pas besoin de justifier d'une activité minimum sous certaines conditions.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de la CAF ou de la MSA pour en savoir plus.
 
 
 
Vous êtes en situation de handicap et âgé de 20 à 60 ans :
Interlocuteur : Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).
 
Vous avez droit à la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) qui vous permet de bénéficier d'intervenant(s) à domicile, d'acquérir des aides techniques comme un fauteuil roulant, d'aménager le logement ou le véhicule. Cette prestation est versée par le Conseil Général de votre département. 
 
 
 
Vous êtes retraité et âgé d'au moins 60 ans :
Interlocuteurs : service social de la Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail (CARSAT), régime spécial de sécurité sociale (Mutualité Sociale Agricole (MSA), mutuelles, assureurs).
 
Votre caisse de retraite peut vous fournir une aide ménagère et financer jusqu'à 80% des frais liés à une aide à domicile lors d'un retour à domicile après hospitalisation. Certaines caisses régionales de retraite proposent une prise en charge quotidienne plus large, dans le cadre d’un plan d’action personnalisé : aide à domicile, soins, etc.  Votre mutuelle ou votre assureur peut aussi régler une partie ou la totalité des dépenses liées aux services à la personne.
 
N’hésitez pas à vous renseigner.
 
 
 
Vous avez 60 ans ou plus et si vous êtes de moins en moins autonome :
Interlocuteurs : Conseil Départemental, Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC).
 
Après évaluation de votre degré de dépendance, vous pouvez bénéficier de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) attribuée par le Conseil Départemental. Cette allocation finance les aides à domicile et les aides techniques (déambulateur, fauteuil roulant, lit médical, etc.).
 
 
 
Quelle que soit votre situations :
Interlocuteurs : Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS), Conseil Départemental, mutuelles.
 
Le Conseil Départemental ou le CIAS de votre ville peut vous accorder certaines aides pour avoir accès au service à domicile comme l’Aide Sociale. Ces prises en charge varient en fonction de vos ressources et de votre situation. Vous pouvez aussi bénéficier quel que soit votre âge d’une aide de votre mutuelle suite à une hospitalisation.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de ces services pour en savoir plus.
En savoir +
Sur le web
Coordonnées

 
 
 Horaires d'ouverture :
 
Lundi 8h30 à 12h 14h à 18h
Mardi 8h30 à 12h 14h à 18h
Mercredi 8h30 à 12h 14h à 18h
Jeudi 8h30 à 12h 14h à 18h
Vendredi 8h30 à 12h 14h à 17h
 
05 49 80 03 59