Accueil > Qui sommes-nous ? > Les activités du mouvement > Les loisirs, la culture et le sport

Les loisirs, la culture et le sport

Index
Vide-greniers, kermesses, lotos,...

Les associations Familles Rurales organisent différentes manifestations qui participent à l’animation de la vie de la commune.

Les vide-greniers

Les vide-greniers encore appelés brocantes ou « foires à tout » font partie de ces manifestations. Installés sur la voie publique ou dans des salles (salle des fêtes, salle polyvalente...), ils permettent aux particuliers de vendre les objets dont ils n’ont plus l’usage. De nombreuses associations Familles Rurales mettent également en place des ventes spécialisées dans un type d’objets appelées bourse aux livres, bourse aux jouets, bourse aux plantes...

Exemple :

L’association Familles Rurales de Flavigny-sur-Moselle, en Meurthe-et-Moselle, organise chaque année, au mois de juin, un vide-greniers. C’est l’occasion pour les personnes du village de vendre leurs objets mais aussi de se retrouver pour la journée. Les chineurs peuvent ainsi parcourir les étals et trouver toutes sortes de choses : vaisselle, bibelots, livres, vêtements... L’association offre le prix de l’emplacement aux enfants de moins de 15 ans qui vendent des jouets. Enfin, les bénévoles assurent la buvette et la restauration pendant toute la journée.

Par ailleurs, l’association organise une bourse aux vêtements deux fois par an : en hiver et en été. Les articles sont déposés le jour précédent par les familles puis étiquetés et rangés. Cette bourse aux vêtements permet de vendre ou d’acheter, à des tarifs très intéressants, des vêtements pour enfants, des articles de puériculture... Tout le monde y trouve donc son compte. Enfin, les articles non vendus sont rendus au propriétaire.

Les kermesses

Les associations locales organisent également des kermesses. Ces fêtes, qui se déroulent la plupart du temps en plein air, permettent aux familles, et notamment aux enfants, de se retrouver autour de jeux divers : course, chamboule-tout, pêche à la ligne... Pour chaque jeu, des lots sont à gagner. Des stands et des buvettes sont également dressés pour l’occasion.

Exemple :

A Deville, dans les Ardennes, l’association Familles Rurales de la commune organise une kermesse à la fin du mois de juillet. C’est l’occasion pour toute la famille de célébrer la fin de l’accueil de loisirs. Les parents peuvent admirer, lors de cette fête, les objets confectionnés par leurs enfants durant le mois de juillet. Ces derniers présentent un petit spectacle et peuvent également s’adonner à différents jeux. Enfin, l’association prévoit une tombola pour compléter cette journée festive.

Les lotos

Enfin, certaines associations Familles Rurales organisent des lotos. Plusieurs dizaines de lots, d’une valeur plus ou moins importante, sont mis en jeu. Ces manifestations permettent de réunir plusieurs générations pour la journée ou la soirée.

Exemple :

L’association Familles Rurales de Fagnières dans la Marne met en place différentes activités : moto, volley-ball, musique, badminton. Elle organise également plusieurs manifestations dont un loto, à l’automne. Les nombreux lots proposés permettent d’attirer des passionnés des quatre coins du département.

Haut de page
Théatre, musique, danse, ...

groupe dosadoLes loisirs culturels permettent à tous de créer, s’exprimer, se divertir...

Depuis 25 ans, en milieu rural, le nombre de personnes pratiquant et proposant des activités et loisirs culturels n’a cessé d’augmenter sous des formes variées et souvent innovantes :

  • cours, écoles,
  • ateliers de création, de production artistique,
  • théâtre d’improvisation, cinéma de plein air, cirque,
  • spectacles vivants, interactifs, arts de la rue, pyrotechnie et même festivals musicaux de renommée internationale,
  • expositions itinérantes,
  • chantiers de rénovation du patrimoine,
  • valorisation des savoir-faire locaux,
  • ateliers gastronomiques...

Ces actions s’adressent aux habitants et aux touristes, et impliquent tous les publics, des tout-petits aux plus âgés.

Dans le cadre d’activités culturelles permanentes mises en place dans les villages ou au niveau des communautés de communes, Familles Rurales s’adresse à des publics de tous les âges. Des associations proposent des cours de danse (salon, rock, folk..), de musique, de théâtre... assurés par des professionnels, des ateliers peinture, gravure, photo, vidéo, multimédia...

Parce que la culture est essentielle à l’homme dès le plus jeune âge, elle trouve aussi sa place dans d’autres activités, loisirs ou services, dans d’autres lieux : par exemple, éveil culturel, musical pour les tout-petits dans les crèches, les haltes garderies... , bibliothèques pour les enfants dans les accueils de loisirs, cours de langues, échanges internationaux chez les jeunes, divertissement culturel dans les maisons de retraite...

Enfin, ces activités peuvent avoir des dimensions intéressantes d’éducation et de prévention en particulier lorsqu’elles s’adressent aux enfants et aux jeunes : santé, prévention routière, dialogue interculturel...
 

Exemples d’actions

Les têtes de l'Art
 
En Indre-et-Loire, à Betz-le-Château, l’association locale propose en atelier Arts plastiques aux enfants de 6 à 15 ans. L’activité « Les têtes de l’Art » animée par deux bénévoles attire régulièrement plus de 20 ans. Peinture, dessin, collage, modelage mais aussi photo sont au programme. Chaque année, l’atelier contribue à la fête du village en proposant une exposition de fanions en couleurs et en guirlandes accrochées dans les rues.
 
Les feuillus

Dans le Doubs, l’association « Les feuillus » propose un atelier folk et des cours de danses traditionnelles. L’activité se déroule à la salle des fêtes. Sont proposées danses collectives ou en couple pour les adultes sur des musiques régionales, celtiques ou country. Un cours est aussi réservé aux enfants. L’association organise également des bals folk.

Haut de page
Festivals

Des territoires ruraux animésEn milieu rural, des fêtes locales, festivals, concerts, spectacles vivants... sont proposés aux habitants et aux touristes. Ce sont des événements mobilisateurs pour la population (organisateurs, bénévoles, commerçants...)

Structurants pour la vie locale, ils rythment l’année : festivals musicaux, carnavals, cavalcades, défilés de chars, de lampions, feux de la Saint Jean, représentations estivales, fête du 15 août, vendanges, fête du pain... Ces manifestations, qui nécessitent souvent des semaines ou même des mois de préparation, peuvent regrouper plusieurs villages. Exceptionnelles ou organisées annuellement, elles attirent des centaines voire des milliers de spectateurs, contribuant ainsi largement à la renommée du territoire.

De nombreuses fédérations et associations Familles Rurales organisent ce type d’événement ou s’y associent en partenariat avec le Comité des fêtes du village. Festival vendéen

Quelques-unes de ces manifestations :

  • Fête des moissons et des vieux métiers à Plumaugat dans les Côtes d’Armor,
  • Fête du livre à Tayran dans l’Hérault,
  • Festival éco-citoyen avec forums de débat, théâtre, concerts et cinéma à Chalonnes-sur-Loire dans le Maine-et-Loire,
  • Festival «Pic’Arts» à Septmonts dans l’Aisne,
  • «Framboiziks» à Valframbert dans l’Orne,
  • «Nuit des Frilos» à la Roche-sur-Yon en Vendée,
  • «Festi-brousse» en Basse-Normandie...
Haut de page
Les loisirs créatifs

<des loisirs pour créer un lien socialBroderie, couture, scrapbooking, patchwork, décoration... Les associations locales Familles Rurales ont bien compris l’engouement actuel pour les loisirs créatifs. Et elles ne cessent de créer de nouveaux ateliers manuels pour répondre aux attentes des familles, et aussi suivre les modes !

Les 35 heures aidant, les Français ont aujourd’hui plus de temps libre, qu’ils veulent occuper de façon utile. Les loisirs créatifs en sont un moyen. Ils permettent aussi de s’épanouir, de rencontrer de nouvelles personnes et ainsi de créer du lien dans nos communes rurales. Et donc de lutter contre l’isolement.

Prendre du temps pour soi et pratiquer une activité, quelle qu’elle soit - et les possibilités sont nombreuses -, se détendre, se faire plaisir, voilà un programme alléchant ! Les loisirs créatifs sont aussi l’occasion d’acquérir une technique nouvelle ou de partager ses compétences. Car chacun d’entre nous est bien évidemment porteur de savoir, de savoir-faire et avoir la possibilité de le transmettre est une expérience valorisante.

Mais pour cela, ils doivent être facile d’accès, de proximité et à un coût permettant à tout le monde d’y participer. Et ce, quel que soit son milieu social, quelles que soient ses connaissances, manuelles et intellectuelles. Et à tout âge ! C’est ce à quoi s’emploie, au quotidien, le réseau des associations Familles Rurales.

Les réseaux d’échanges de savoirs

A noter, certains de ces loisirs créatifs se pratiquent dans le cadre d’un réseau d’échanges de savoirs. Le principe est simple : les personnes précisent à l’association locale le savoir qu’elles ont à offrir et celui qu’en retour elles aimeraient apprendre. Le travail de l’association consiste ensuite à mettre en relation les personnes. A travers ce réseau, l’objectif est de permettre aux habitants d’un même territoire de se connaître et de donner un peu de leur temps libre mais aussi de recevoir beaucoup. Il existe plusieurs réseaux d’échanges de savoirs de ce type au sein du Mouvement Familles Rurales.

Exemples d’actions :
 
Atelier encadrement en Savoie

Partir d’une image, d’une photo pour en faire un objet de décoration. Telle pourrait être la définition de l’encadrement. Cette activité est proposée au sein du Relais Familles des Deux-Guiers, tous les vendredis après-midis. Elle rassemble quelques femmes qui apprécient le côté à la fois artistique et manuel de l’encadrement qui, parfois, tient plus du bricolage que de l’art manuel.

Broderie, couture, patchwork dans les Hautes-Alpes

A Veynes, l’association locale a mis en place depuis plusieurs années un atelier de broderie et de couture, qui s’est étoffé au fil du temps avec le tricot et le patchwork. Une poignée de femmes se réunissent ainsi autour d’un thé et s’échangent leurs techniques. Sur les conseils d’une bénévole, elles réalisent canevas, dessus de lit et autres nappes. Leurs créations sont ensuite exposées, afin de valoriser leur travail.

Haut de page