Les Réseaux d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents (REAAP)

Les réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP) mettent en relation tous ceux qui contribuent à conforter les parents dans leur rôle vis-à-vis de leurs enfants. Ils ont été lancés lors de la Conférence de la famille du 12 juin 1998.
 
Les REAAP occupent une place importante dans la création de lien de proximité entre les familles, de nature à conforter les parents dans leur rôle. Il s’agit, en effet, de la mise en réseau d’actions dont l’objectif principal est de renforcer les compétences des parents à être les premiers éducateurs de leurs enfants en s’appuyant sur leurs savoirs-faires et leurs capacités à s’entraider.
 
Il existe dans chaque département un comité de pilotage REAAP ainsi qu’au niveau national. Familles Rurales y est, dans les deux cas, un des principaux représentants des familles.
 
Pour favoriser le développement des initiatives de soutien et d'accompagnement des familles et bénéficier de financement, les partenaires du REAAP et les responsables des actions de soutien à la parentalité doivent respecter une charte :
 
Charte des REAAP
  1. Valoriser prioritairement les rôles et les compétences des parents : responsabilité et autorité, confiance en soi, transmission de l’histoire familiale, élaboration de repères, protection et développement de l’enfant…
  2. Veiller à la prise en compte de la diversité des structures familiales, des formes d’exercice de la fonction parentale et de la reconnaissance de la place de chacun des parents en tant qu’éducateur de son enfant.
  3. Favoriser la relation entre les parents et dans cet objectif privilégier tous les supports où les parents sont présents, en particulier le cadre associatif.
  4. Encourager les responsables des lieux et structures fréquentés par les parents à accueillir ou susciter de nouvelles initiatives. Ils garantissent l’ouverture de ces lieux à tous les parents, en recherchant la fréquentation de publics issus de milieux différents, de générations et de catégories socioprofessionnelles et culturelles diverses.
  5. Respecter dans le contenu et la mise en œuvre des actions développées, dans le cadre des REAAP, le principe de neutralité politique, philosophique et confessionnelle.
  6. S’inscrire dans un partenariat le plus large possible sans toutefois se substituer aux partenaires et aux dispositifs de droits commun intervenant dans l’appui à la parentalité.
  7. Prendre appui sur un réseau mobilisable et compétent de parents, de bénévoles et de professionnels très divers qui partagent l’engagement d’accompagner les familles, dans le respect des personnes et de leur autonomie, et qui s’appuient sur les connaissances disponibles.
  8. Participer à l’animation départementale. Participer à la construction d’un système d’animation partagée qui permette une circulation des informations, l’évaluation des actions, une capitalisation des savoir-faire, la transparence, la rigueur, la visibilité et un fort développement de ce mouvement.
Dans la même rubrique
Recherche par n° de département Recherche par type d’activité
Un litige ? Familles Rurales vous accompagne. Contactez-nous à l'aide du formulaire.
 
Besoin d' un conseil ? Consultez les fiches pratiques sur tous les thèmes de vie quotidienne : logement, assurance, téléphonie…

Familles Rurales publie son magazine à destination de ses familles adhérentes.

Vivre mieux 50
Numéro 50

mai - juin
2016
 
Mon email Renseignements optionnels complémentaires
Je suis adhérent
Mon département