Accueil > Jamais d'AINS à partir du 6e mois de grossesse

Jamais d'AINS à partir du 6e mois de grossesse

#L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle que tous les d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) (ex : ibuprofène, kétoprofène, diclofénac...), y compris l’acide acétylsalicylique (aspirine) , sont contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de grossesse, quelle que soit la durée du traitement et la voie d’administration (voie orale, injectable, cutanée…).
 
Ces médicaments peuvent en effet être toxiques pour le fœtus, même après une seule prise, avec un risque d’atteintes rénale et cardio-pulmonaire pouvant entraîner une mort fœtale in utero ou néonatale.
 

L'ANSM a récemment publié un point d'information sous forme de question réponse à destination des patients intitulé : "Jamais d'AINS à partir du 6e mois de grossesse"

 

Recherche par n° de département Recherche par type d’activité
Un litige ? Familles Rurales vous accompagne. Contactez-nous à l'aide du formulaire.
 
Besoin d' un conseil ? Consultez les fiches pratiques sur tous les thèmes de vie quotidienne : logement, assurance, téléphonie…

Familles Rurales publie son magazine à destination de ses familles adhérentes.

Vivre mieux 50
Numéro 50

mai - juin
2016
 
Mon email Renseignements optionnels complémentaires
Je suis adhérent
Mon département